UA-109971814-1

Colombie – Des militaires retiennent illégalement un membre de la Communauté de Paix

Une fois encore, les droits de l’homme sont bafoués en Colombie. Nous avons reçu une nouvelle de ce pays que nous vous transmettons pour susciter une réflexion profonde :

“Le samedi 8 février 2014, vers 11h40 et durant 30 minutes, Wber Areiza a été retenu par des troupes militaires de la base de San José appartenant à la Brigade XVII, lors d’un contrôle illégal installé près de San José de Apartado. Accusé de suspect, il a fallu l’intervention sur les lieux d’un groupe de notre Communauté de Paix pour le faire libérer. Néanmoins, quelques minutes plus tard, il était à nouveau arrêté, illégalement, par un autre groupe militaire. En ce moment même, il est aux mains de troupes militaires assimilées aux paramilitaires, qui affirment qu’ils le libéreront si un membre de sa famille se présente, ignorant complètement notre groupe de la communauté de Paix qui le connaît depuis toujours puisqu’il a grandi avec nous.

Nous lançons un appel urgent à la communauté nationale et internationale pour exiger au Gouvernement de la Colombie et aux autorités la libération immédiate de Wber Areiza car nous craignons qu’Areiza ne soit livré aux paramilitaires qui patrouillent dans la région, en complicité totale avec les militaires. Areiza avait déjà été menacé par les militaires le 15 janvier 2014.”